septembre 28, 2021

Socio Football

Suivez toute information politique, culturelle, sportive et en direct. Les dernières informations, nouvelles et événements à travers le monde.

16% des Français ne veulent pas du vaccin du gouvernement, selon une nouvelle étude

Seize pour cent des personnes interrogées en France ont déclaré qu’elles n’avaient pas l’intention de se faire vacciner contre le Covit-19.

Étudier, Réalisé pour le compte du journal Les Echos du 13 au 15 juillet, auprès de 1 002 personnes âgées de 18 ans et plus dans toute la France.

Il a constaté que les personnes de la classe ouvrière étaient deux fois plus susceptibles de refuser le vaccin que celles ayant des statistiques socio-professionnelles plus élevées.

Les partisans du parti politique d’extrême droite Rassemble Nation sont également deux fois plus susceptibles que les partisans des autres partis de s’opposer au vaccin du gouvernement, 29% de leurs partisans déclarant qu’ils ne veulent pas se faire vacciner.

Le plus souvent, l’étude a révélé que 10% ont déclaré qu’ils n’avaient pas encore été vaccinés, mais qu’ils avaient l’intention de le faire, tandis que 8% n’avaient pas encore pris de décision.

Environ les deux tiers des adultes en France, âgés de plus de 18 ans, ont reçu au moins une dose du vaccin gouvernemental.

Mardi 20 juillet, le ministre français de la Santé, Oliver Warren, a déclaré qu’il espérait que la France fournirait 80 à 85 % de la couverture vaccinale à toute personne âgée de plus de 12 ans d’ici la fin août.

Des démonstrations de pass santé sont prévues ce week-end

D’autres manifestations sont prévues en France aujourd’hui (24 juillet) contre l’utilisation prolongée du Pass Santé, et le gouvernement prévoit de rendre les vaccinations obligatoires pour certains experts.

Le week-end dernier, plus de 100 000 manifestants ont défilé contre cette décision, et un nombre similaire est attendu aujourd’hui.

READ  Paris célèbre l'honneur du médaillé d'argent de la France aux JO de Tokyo

Le gouvernement veut un laissez-passer de santé – un vaccin contre Govt-19, la preuve d’un test Govt-19 négatif effectué dans les 48 heures ou la présence du gouvernement au cours des six derniers mois – l’accès aux restaurants, cafés, bars, hôpitaux, centres d’affaires et long- services de transport à distance.

Le projet de loi couvrant le déménagement, ainsi que l’obligation de vacciner certains professionnels, tels que les agents de santé, a été approuvé par la chambre basse du parlement français tôt vendredi 23 juillet. Elle est intervenue après de longs débats et le dépôt de plus de 1 000 amendements par les députés.

Le projet de loi est débattu aujourd’hui à la Chambre haute.

Le gouvernement entend mettre en œuvre ces mesures début août.

Lire la suite : Pass Santé, Vaccin : Points clés de la loi anti-Gouvernement votée par les députés

Les manifestants ont décrit les mesures du laissez-passer de santé comme une violation de leur indépendance.

En réponse à cela, le ministre de la Santé, M. Le marié a déclaré que le gouvernement souhaitait supprimer les mesures relatives au laissez-passer sanitaire dès que possible.

“La loi ne permet pas son utilisation après le 31 décembre”, a-t-il déclaré dans une interview aux lecteurs du journal Le Parisien.

Il a également répondu à certaines critiques qui accusaient le gouvernement de faire de la France une dictature.

Certains manifestants ont montré des étoiles jaunes sur leurs vêtements pour comparer avec les citoyens juifs vivant sous l’occupation nazie pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le Premier ministre Jean Costex les a fermement condamnés dans une interview télévisée mercredi.

READ  Pékin exhorte Washington à cesser de « diaboliser » la Chine lors d'une visite officielle des États-Unis

M. Wooran a également rejeté l’idée.

« Si nous étions dans une dictature, je ne passerais pas jour et nuit à discuter de milliers d’amendements », a-t-il déclaré.

“Si nous étions dans une dictature, il n’y aurait pas des milliers de Français à manifester dans les rues. Pensez-vous que nous pourrions simplement dire cela devant un ministre si nous étions dans une dictature ?”

Les mesures du passeport santé s’avèrent (dans une certaine mesure) efficaces

Selon une étude des Echoes, de nombreuses mesures de santé mises en place par le gouvernement “semblent inciter les Français à aller se faire vacciner”.

25% des personnes interrogées ont déclaré que la nécessité d’un pass santé pour se rendre dans les centres commerciaux encourageait la vaccination, tandis que 17% ont déclaré qu’il en était de même pour les restaurants et les bars et 13% ont déclaré l’accès aux services de transport longue distance.

“Cependant, la grande majorité de ceux qui ne sont pas vaccinés semblent être complètement immunisés, 52% déclarant qu’aucun de ces facteurs ne les encourage à se faire vacciner”, écrivent les auteurs.

Alexis Spire, directeur du Centre du Centre national de la recherche en France, a déclaré que le problème était que ces activités n’affecteraient pas un segment spécifique de la population française au Centre national de la recherche scientifique.

“Une partie de la population ne va pas au restaurant, au cinéma ou au théâtre, ni ne prend le train ou l’avion”, a-t-il déclaré aux Echoes.

“Il vaut mieux essayer de persuader la classe ouvrière réticente de tendre la main aux travailleurs et à ceux des banlieues que de les menacer.”

READ  Ligue 1 (France) - SportsLogos.Net

Histoires liées :

Covid France : Cinq millions de personnes vulnérables n’ont pas encore été vaccinées

Il n’y a pas de photo sur le Pass Santé Français, vous souhaitez également présenter la pièce d’identité ?