Bordeaux et Lyon se neutralisent sur un terrain détrempé

vendredi 03 mars 2017 / 23h37 /


# BORDEAUX   
Bordeaux et Lyon se neutralisent sur un terrain détrempé 0

Bordeaux recevait Lyon pour l'ouverture de la 28ème journée de Ligue 1 et c'était l'occasion pour les Girondins de revenir sur Lyon en cas de victoire.

Le coach bordelais, Jocelyn Gourvennec, a fait un choix fort d'aligner François Kamano à la place de Jérémy Menez qui débutera le match sur le banc.

Quant au coach lyonnais, il reste conforme à ce qu'il fait depuis qu'il est sur le banc des Gones, en alignant des joueurs selon le statut et l'investissement du club. Memphis Depay va démarrer le match, malgré que le néerlandais n'a rien montré depuis son arrivée à Lyon, alors que Valbuena est plutôt dans une bonne forme. La seule petite surprise de Bruno Genesio est d'aligner 2 milieux défensifs avec Tousart et Gonalons.

Le public bordelais a répondu présent avec 31 000 personnes au stade, avec une très belle ambiance.




Hommage à Raymond Kopa

Tout le stade de Bordeaux a rendu un brillant hommage à Raymond Kopa, décédé ce vendredi 3 mars à l'âge de 85 ans.

bordeaux hommage à Kopa


Kamano et Malcom déroutants

Les 2 ailiers bordelais ont posé d'énormes difficultés à la défense lyonnaise et Jocelyn Gourvennec a été bien inspiré d'aligner Kamano à la place de Menez. Malcom en a fait voir de toutes les couleurs à Morel sur son côté droit.

Kamano est impliqué dans 6 des 8 derniers buts de Bordeaux à domicile, avec 3 buts et 3 passes décisives. Jérémy Menez a du souci à se faire pour sa place.

Les Girondins de Bordeaux ouvriront le score, à la 16ème, sur une passe en profondeur de Kamano pour Vada qui trompe Lopes. Il y avait nettement hors jeu de Vada, mais ni l'arbitre central et ni l'arbitre de touche n'ont vraiment vu le jeu. L'arbitre valide bien le but de Vada et Bordeaux mène 1-0.

Bordeaux a complètement étouffé Lyon pendant les 25 premières minutes du match lors desquelles les Girondins auraient pu doubler la mise. 






Les ratés de Memphis Depay

A la 28ème minute, Memphis frappe au but à bout portant mais Carrasso dévie le ballon, quel raté du néerlandais qui ne place pas bien son tir. A la 36ème minute, Memphis frappe un coup franc qui part dans les tribunes, le néerlandais a raté tout ce qu'il entrepenait.


Le pénalty flagrant non sifflé par l'arbitre

A la 39ème minute, Malcom se présente dans la surface lyonnaise, Diakhaby tend la jambe sans toucher le ballon et stoppe la course de Malcom qui trébuche. L'arbitre ne siffle pas pénalty et met un carton jaune à Malcom. Oh la double peine pour Bordeaux et quelle erreur de l'arbitre, tant la faute est évidente. Ce pénalty non sifflé compense légèrement le but de Bordeaux sur hors jeu.

Pénalty oublié_1


Bordeaux a trop reculé pour maintenir le score

En seconde période, Bordeaux a décidé de laisser le ballon à Lyon qui a dominé le match dès le retour des vestiaires. 

A la 59me minute, Valbuena remplace Gonalons mais Bruno Genesio conserve Memphis sur le terrain, malgré son match très moyen. L'entrée de Valbuena a complètement changé le match et il y avait une plus grand maîtrise du jeu de la part des lyonnais. 

Toulalan se blesse à la 62ème minute aux adducteurs mais reste sur le terrain, ce qui affaiblit considérablement les bordelais dans la récupération du ballon. 

Dès lors, Bordeaux subit trop le match et recule de plus en plus, et les lyonnais commencent à être de plus en plus pressant et dangereux.

Lyon obtient un coup à la 78ème minute du match vers le point de corner droit. Valbuena se charger de frapper le coup franc et dépose littéralement le ballon sur la tête de Mammana qui égalise pour Lyon.

Toulalan sort sur blessure juste après le but et Gourvennec fait entrer Menez à la place de Vada. 




L'attitude individualiste de Jérémy Menez
 
Jocelyn Gourvennec a laissé Menez sur le banc et lors de son entrée, le joueur bordelais montre énormément de désintérêt sur ce que lui dit le coach et tire une tête de quelqu'un qui n'est pas satisfait. Il faut même se demander s'il est judicieux de faire entrer un joueur qui a une telle attitude négative, qui peut laisser penser à un manque d'implication dans ce match. 

La suite démontrera tout le désintérêt du joueur à faire gagner son équipe, lorsque Menez reçoit un ballon de Malcom, à la 86ème minute, et rate complètement son centre, alors qu'il aurait pu provoquer une situation de but. Dans ce centre, Jérémy Menez a montré de la nonchalance ou du désintérêt ou de la protestation d'avoir été remplaçant dans ce match. Il n'est pas possible pour un joueur technique comme lui de rater un centre de cette façon.

Kamano est très clairement au-dessus de Menez. Jocelyon Gourvennec va devoir gérer le cas Menez, qui a démontré par le passé qu'il pouvait détériorer l'ambiance d'un vestiaire,par ses attitudes individualistes.

Menez tronche


L'arbitre siffle le match nul 1-1, qui reste logique car aucune des 2 équipes n'a pris le dessus sur l'autre. Les 2 équipes ont pratiqué un jeu intéressant compte tenu des conditions climatiques du match, où la pluie a rendu le match difficile pour les 22 acteurs.


// La Rédaction //


0

COMMENTAIRES
 
REAGISSEZ
A CET ARTICLE
Il est nécessaire de créer un compte et de se connecter pour réagir aux articles. Vous pouvez noter les commentaires de chacun (0=pas du tout apprécié, 3=très apprécié).


 

Pas de commentaire pour le moment





A LIRE AUSSI LES + LUS