UN PSG CONCENTRE ET APPLIQUE A BORDEAUX ATTEND LE BARCA AU PARC

vendredi 10 février 2017 / 23h09 /


# BORDEAUX   
UN PSG CONCENTRE ET APPLIQUE A BORDEAUX ATTEND LE BARCA AU PARC 0

Les Girondins de Bordeaux recevaient le PSG, pour la 25ème journée de Ligue 1, et les 2 équipes étaient dans une bonne période, avec 6 matchs consécutifs sans défaite.

 Le nouveau stade de Bordeaux était quasiment rempli pour ce match, avec plus de 37 000 spectateurs qui se sont déplacés pour ce match de Gala à Bordeaux.

Jocelyn Gourvennec a aligné une équipe plutôt offensive et n'avait pas l'intention de subir la domination parisienne. 

Cavani calme Bordeaux au bout de 6 minutes

Les parisiens entament le match en prenant de suite le contrôle du ballon, car ils savent qu'il ne faut pas laisser Bordeaux prendre trop de confiance dans ce match, compte tenu de leur bon état de forme du moment.

A la 6ème minute, Edison Cavani profite d'une erreur de dégagement de Jovanovic qui rate sa tête, pour reprendre le ballon de volée aux 20 mètres et tromper Carrasso. 1-0 pour le PSG.

Bordeaux démarre de la pire des façons ce match et il est toujours très difficile de revenir au score lorsque le PSG mène. Les Girondins ne sont pas atteints et essaient de remonter le ballon vers le but parisien pour se créer des occasions.

Bordeaux se procure une très belle occasion, à la 19ème minute, sur une frappe du gauche de Pallois. Le ballon allait sortir, mais Trapp choisit de le dévier en corner.

Une minute plus tard, Thiago Motta qui a le ballon dans les pieds, porte sa main au visage de Rolan, l'arbitre donne un carton jaune au parisien.

Bordeaux prend le contrôle du jeu et Paris cherche simplement à maîtriser les attaques timides de l'adversaire.

Les bordelais cherchent à égaliser et à jouer au Football, mais sur une perte de balle de Ménez, le PSG remonte rapidement le terrain et Verratti transmet le ballon à Di Maria dans le dos de la défense girondine. L'argentin se présente seul devant Carrasso et pique son ballon au dessus du gardien bordelais, pour inscrire le second but parisien. Le PSG mène 2-0 sur une énorme bourde de Ménez et les bordelais ont démontré peu d'anticipation sur la perte de ballon de Ménez.

FCB vs PSG Di Maria

Dès lors, le PSG contrôle le match et Bordeaux a du mal à se rapprocher du but de Trapp. 

Plus rien ne sera inscrit et les 2 équipes rejoignent leur vestiaire pour la pause.

Une seconde période à l'image de la première

La seconde période commence comme la première, avec un but d'Edison Cavani, à la 47ème minute, sur un centre de Di Maria.

Unai Emery décide alors d'opérer plusieurs changements, en sortant Verratti à la 59ème minute et Di Maria à la 62ème minute. 

Kamano a remplacé Jérémy Ménez, et a réalisé davantage de choses en 10 minutes, que Ménez en 56 minutes. A la 66ème minute, Kamano met le feu dans la défense parisienne et les bordelais manque de peu d'inscrire le premier but.

A la 71ème, Edison Cavani est remplacé par Hatem Ben Arfa. L'avant centre parisien a signé un doublé ce soir et en est désormais à 25 buts inscrits. 

Les bordelais n'y sont plus du tout et ne font plus les efforts sur le terrain, ce qui fait les affaires du PSG qui contrôle complètement le match. 

Ben Arfa tente quelques actions individuelles mais n'arrive pas à faire la différence et n'offre toujours pas de garantie sur le plan du collectif.

Les 2 équipes attendent la fin du match, en faisant tourner le ballon tranquillement dans le dernier quart d'heure.

L'arbitre siffle la fin du match sur une victoire facile du PSG 3-0, face à des bordelais trop limités par rapport au plan de jeu demandés par Jocelyn Gourvennec.


Le PSG prépare de la meilleure des façons, le match aller contre le Barça au Parc des Princes. Les parisiens n'ont pas eu à s'employer, pour gagner ce match et ont évité les blessures ou des cartons rouges pour ne pas compromettre la suite du championnat. 

Jocelyn Gourvennec a mis en place un jeu très ambitieux, qui demande un travail de pressing des attaquants et un sens tactique évolué de ses joueurs, qui n'ont pas répondu présent. Les bordelais ont commis trop d'erreurs techniques et de placements sur le terrain, pour inquiéter des parisiens qui les ont punis.

Les joueurs du PSG ont fait un match sérieux et ont été concentrés dès le début du match, pour éviter le piège girondins. Le PSG s'en est encore remis à Edison Cavani, qui marche sur l'eau en ce moment, avec 2 buts magnifiques. Angel Di Maria a fourni sa meilleure prestation de la saison, en inscrivant un but et en délivrant une passe décisive à Cavani. Le coach parisien, Unai Emery a extrêmement bien géré ce match, dès la composition de départ. Le coach parisien aura même permis à Verratti, d'avoir 60 minutes dans les jambes, avant le match contre le Barça en Ligue des Champions, mardi prochain.

Le PSG aura été d'un réalisme total dans ce match et fait de Bordeaux sa parfaite victime saison, en inscrivant 9 buts en 3 matchs contre les girondins. 

Le PSG rejoint Monaco avec le même nombre de points (55), avant le match des monégasques contre Metz demain soir.



Déclarations d'après match.

Unai Emery
: "C'est bien que Marco Verratti ait joué et il est important pour le groupe et la concurrence. Thiago Silva ne pouvait pas jouer ce soir".

Jocelyn Gourvennec : "Ca a mal tourné très tôt et je trouve que le score est sévère par rapport à nos intentions de jeu. On s'est fait sanctionner sur 3 attaques supersoniques et on n'est puni sévèrement et un peu trop à mon goût". 


// La Rédaction //


0

COMMENTAIRES
 
REAGISSEZ
A CET ARTICLE
Il est nécessaire de créer un compte et de se connecter pour réagir aux articles. Vous pouvez noter les commentaires de chacun (0=pas du tout apprécié, 3=très apprécié).


 

Pas de commentaire pour le moment





A LIRE AUSSI LES + LUS