La Juve a joué sur 3 leviers pour mettre Mona...KO

mercredi 03 mai 2017 / 22h51 /


# MONACO   
La Juve a joué sur 3 leviers pour mettre Mona...KO 0

Monaco recevait la Juventus pour le match aller de la 1/2 Finale de Ligue des Champions. La Juventus remporte ce match 2 à 0, en donnant l'impression que Monaco ne pouvait rien faire dans ce match.

 

"Le coach a fait le travail tactiquement. On peut lui dire bravo". Gianluigi Buffon

Comme depuis le début de saison, la Juventus a récité un Football technico-tactique, comme rarement une équipe l'a appliqué dans le Football jusqu'à présent. Cette Juventus est hors norme sur le plan collectif avec un coach, Massimiliano Allegri, qui analyse parfaitement les équipes en face et met en place un dispositif tactique selon les qualités et failles de l'équipe adverse. 

La Juventus a contrôlé le match du début jusqu'à la fin de la rencontre, en jouant sur 3 principaux leviers. 


# 1 / Mettre une forte intensité dans le match

Les matchs de très haut niveau se différentient par l'intensité que les équipes arrivent à mettre dans le match, pour étouffer le jeu de l'adversaire. La Juve a élevé son niveau de jeu et de rythme dans ce match dont Monaco n'a jamais vraiment su se mettre au niveau, hormis au début de la seconde période et surtout parce que les Bianconeri ont laissé le ballon aux monégasques pour mieux les contrer. 

Les 2 équipes donnaient l'impression que des adultes jouaient contre des enfants mais comment pouvait il en être autrement, tant il y avait des circonstances défavorables aux monégasques pour rivaliser avec cette Juventus. 

bloquer laxe_1

La plupart des jeunes monégasques jouaient un match de très haut niveau, avec une telle intensité, pour la première fois de leur carrière. Comme nous l'avions évoqué avant le tirage au sort, la Juventus était l'adversaire sur qui Monaco ne devait absolument pas tomber, pour avoir une chance d'aller à Cardiff. 

La Juventus a mis une forte intensité dès les premières secondes du match, surprenant complètement Monaco qui a perdu la bataille sur le plan mental. Une fois que vous êtes pris de vitesse dans tous les domaines, il est quasiment impossible de corriger le tir pendant le match. Les monégasques ne semblaient pas prêt à se hisser au niveau du rythme imposé par les joueurs de la Juve. 

La bataille sur le plan mental a été gagné par la Juventus !


# 2 / Bloquer l'axe central de la défense

Le caoch de la Juventus, Massimiliano Allegri, a remis en place une défense centrale à 3 joueurs avec Bonucci, Chiellini et Barzagli, afin de réduire les espaces de Falcao et Mbappé. Les 2 attaquants de Monaco ont eu très peu de situations pour inscrire un but ou alors avait très peu de temps pour se mettre en position de tir. 

allegri_1

Cette stratégie s'est avérée très efficace et les défenseurs de la Juve ont parfaitement muselé les 2 attaquants monégasques qui ont du se contenter de miettes pour ouvrir le score. 

Leonardo Jardim a bien corrigé le tir, à la mi-temps, en repositionnant Kylian Mbappé sur un côté qui a provoqué quelques décalages, mais était souvent bien trop isolé pour permettre à Monaco d'être dangereux. 


# 3 / Faire défendre Silva et Lemar sur les latéraux

Dans le Football moderne, une équipe qui veut gagner des titres doit posséder des latéraux extrêmement performants. La Juventus possède certainement les meilleurs latéraux au monde, avec le Real Madrid, en la présence d'Alex Sandro sur la gauche et Dani Alves sur la droite. 

Les 2 latéraux de la Juventus se projettent très rapidement vers l'avant et ont obligé Bernardo Silva et Thomas Lemar à défendre sur les nombreuses remontées de ballon de Dani Alves et Alex Sandro. Dès lors, les 2 créatifs monégasques allaient s'épuiser avec de nombreuses courses défensives, ce qui réduisait leurs capacités physiques en attaque. 

alex sandro

D'ailleurs, Leonardo Jardim a remplacé Bernardo Silva (81ème minute) et Thomas Lemar (67ème minute) car le 2 milieux créatifs monégasques n'étaient pas vraiment efficace en attaque, compte tenu du travail défensif effectué.

Le latéral droit de la Juventus, Dani Alves, est à l'origine des 2 buts de Gonzalo Higuain, grâce à 2 passes décisives. L'attaquant de la Juve n'avait plus qu'à conclure 2 offrandes de son latéral droit. 

Bien évidemment dans ce cas, tout le monde va mettre l'accent sur Higuain en le désignant "Prince de Monaco", mais sans le travail tactique de l'équipe il n'aurait jamais bénéficié de 2 superbes ballons de but.

dani alves

Au contraire de la Juventus, Monaco avait une forte carence sur le plan des latéraux avec l'absence de Benjamin Mendy et avec le retour d'opération de l'appendicite de Djibril Sidibé qui a été repositionné à gauche ce qui n'est pas son meilleur poste. Il était d'ailleurs surprenant de voir Sidibé sur le terrain compte tenu de son opération et pour son retour il devait palier l'absence de Mendy sur la gauche. 

Monaco avait un déficit trop important sur le plan des latéraux pour espérer contenir une Juventus dont l'un des points fort est justement le travail sur les ailes pour trouver des décalages. 



Monaco s'est présenté face à la Juventus sans ses latéraux et dès lors, il était quasiment mission impossible pour les monégasques de s'en sortir, face à une équipe aussi rodé collectivement. 

Les joueurs de la Juventus ont parfaitement exécuté le plan de jeu de leur coach, Massimiliano Allegri, qui a d'ailleurs été félicité par son capitaine Gianluigi Buffon. 

Cette Juve dégage une telle force et telle maîtrise collective que la coupe aux grandes oreilles devrait lui revenir cette saison, même face à un grand Real Madrid. 

Kylian Mbappé a bien essayé de faire la différence mais était bien trop seul face à la meilleure défense au monde, pour sortir Monaco du piège technico-tactique turinois. 

buffon mbapé

Malgré qu'il ait été isolé sur le front de l'attaque, le jeune attaquant monégaque a montré de bien belles choses dans ce match, en étant le plus dangereux de son équipe. Kylian Mbappé ne s'est jamais caché ou dégonflé dans ce match et a plutôt même tiré l'équipe vers le haut.

Ce match était le premier véritable test pour Kylian Mbappé et le jeune attaquant de 18 ans a montré une aisance technique et un fort caractère face à Chiellini, Alves, Barzagli et Bonucci. 

Monaco est simplement tombés sur une équipe parfaitemet huilée sur le plan du collectif et le coach de Monaco n'a pas vraiment de grandes solutions compte tenu d'un banc réduit. Les monégasques ont essayé de joueur leur jeu et nous ne pouvons pas leur reprocher cette stratégie. Leonardo Jardim a bien essayé de corriger à la mi-temps, mais la Juventus était bien trop au-dessus de Monaco sur ce match.

Kylian Mbappé gagne progressivement le respect des meilleurs joueurs du monde et s'il ne fait pas des choix de carrière hasardeux, il a tout pour devenir l'un des meilleurs au monde. Il y a tout de même une note positive dans ce match pour les monégasques et il est porté par son plus jeune joueur, qui a montré un grand caractère dans cette difficile confrontation.


// La Rédaction //


0

COMMENTAIRES
 
REAGISSEZ
A CET ARTICLE
Il est nécessaire de créer un compte et de se connecter pour réagir aux articles. Vous pouvez noter les commentaires de chacun (0=pas du tout apprécié, 3=très apprécié).


 

Pas de commentaire pour le moment





A LIRE AUSSI LES + LUS