Bolsonaro a déclaré “le Brésil en faillite” en raison d’un “virus nourri par la presse”

“Le Brésil est en faillite. Je ne peux rien faire. Je voulais changer le réseau des baisses d’impôts, mais il y avait ce virus qui nourrissait notre presse ici, cette presse sans intérêt”, a déclaré mardi Jair Bolsonaro. En réponse à un partisan qui l’a accueilli devant sa résidence officielle à Brasilia.

Le président brésilien faisait référence à une réforme visant à élever le niveau des revenus non imposables, un engagement pris par le chef de l’extrême droite, arrivé au pouvoir avec un programme économique libéral. Pour Jair Bolsonaro, l’effondrement économique du pays est lié aux restrictions que les dirigeants ont recommandées pour lutter contre la pandémie de coronavirus, Cela a déjà tué près de 198 000 personnes au Brésil.

la situation est dangereuse

Sa popularité s’est accrue grâce à l’aide d’urgence de neuf mois fournie à 68 millions de Brésiliens, soit près d’un tiers de la population. Mais ce mois-ci, cette aide a cessé, sous la pression des marchés qui redoutent le niveau élevé des déficits et des dettes du pays, ce qui pourrait le mettre «au bord d’un précipice social», selon Marcelo Neri, directeur du centre. Politique sociale de la Fondation Getulio Vargas (FGV).

Pendant ce temps, le nombre de blessés et de décès continue d’augmenter. Au cours des dernières 24 heures, le géant sud-américain a enregistré 1171 morts et près de 60000 nouvelles blessures, des chiffres qui devraient augmenter dans les semaines à venir en raison des immenses rassemblements qui ont eu lieu à Noël et à Noël. Nouvel an, selon les spécialistes.

READ  L'athlétique renverse Barcelone et remporte la Super Coupe d'Espagne / Supercoupe / Finale / FC Barcelone (2-3) / 17 janvier 2021 / SOFOOT.com
More from Grégoire Félix

Selon Olivier Ferrand, une troisième incarcération n’est pas exclue

Le ministre de la Santé Olivier Ferrand lors d’une visite dans un...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *