Didier Coelho, qui a négocié le contrat entre Mediapro et LFP, restituera son bonus de 500000 €

Ancien directeur général de la Ligue de football professionnel (LFP) Didier Coelho, qui a négocié Le contrat de droits TV avec Mediapro a pris fin le vendredi 11 décembreAnnonce du samedi dans un l’équipe Il a l’intention de restituer la récompense de 500 000 euros qui lui a ensuite été versée.

“Quant à moi, ce contrat ne prendra pas fin. Je considère qu’il est naturel de jouer mon rôle de solidarité avec le football français, et donc je reviendrai à la LFP pour la récompense que j’ai reçue à cette occasion.”

Le dirigeant, nommé en mars 2016, a quitté son poste lorsque l’homme d’affaires Vincent Labron a pris la direction du parti en septembre. “Je regrette profondément l’issue de ce contrat avec tous les clubs professionnels de la Première Division et de la Ligue 1, les familles du football et bien sûr tous les supporters.Didier Coelho s’excuse. Je pense aussi au staff de la chaîne et aux journalistes [Téléfoot] Qui a fait un excellent travail éditorial, et pour nos abonnés, qui ont été déçus comme nous tous. ”

Succession des impayés

L’offre massive du groupe sino-espagnol Mediapro d’acquérir les droits TV de Ligue 1, qui a été saluée en 2018 en grande pompe, s’est transformée vendredi en fiasco. Le football français met fin à son contrat avec son principal diffuseur, annonçant une ère d’incertitude économique pour les clubs.

L’article est réservé à nos abonnés Lire aussi Les clubs de football sautent dans l’inconnu après l’échec de Mediabro

L’échec de MediaPro est devenu plus évident avec les primes impayées, en octobre, puis en décembre. Soit environ 325 millions d’euros non versés au LFP de Mediapro, tirant les conséquences de la crise sanitaire.

READ  8 comtés du nord-est sont placés en alerte orange

L’université et son diffuseur ont signé un accord pour retirer Mediapro ” Dans le futur proche “Le groupe, emmené par le Catalan Jaume Rores, a confirmé vendredi soir.

Ce protocole, qui doit être approuvé entre le 17 et le 22 décembre par le tribunal de commerce de Nanterre, permettra à l’association de récupérer ses droits de télévision, et cette dernière s’engagera en contrepartie à ne pas poursuivre Mediapro par la suite. . Le diffuseur paiera 100 millions d’euros de compensation, dont 36 millions seront reportés à 2021.

Une fois le rapprochement clos, la radio française de football Canal + aura l’opportunité de rédiger des propositions pour succéder à Téléfoot, selon plusieurs sources proches du dossier. Mais la chaîne ne semble pas pressée de révéler ses intentions.

Le monde avec l’Agence France-Presse

More from Grégoire Félix

L’Elysée annonce le Conseil de défense sanitaire ce dimanche

Le Conseil de défense de la santé se tiendra dimanche. – Thomas...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *