septembre 28, 2021

Socio Football

Suivez toute information politique, culturelle, sportive et en direct. Les dernières informations, nouvelles et événements à travers le monde.

Il n’y a rien de mal dans mes espaces de salle de bain : chitsipas

Posté sur: Modifié:

Cincinnati (AFP)

Stefanos Tsitsipas a montré de la sueur lors de sa défaite de deux heures et demie contre Alexander Sverev en demi-finale samedi aux Masters ATP et WTA de Cincinnati.

Il ne pouvait pas comprendre les plaintes selon lesquelles il avait quitté la cour pour se changer en vêtements grecs plus brillants.

“Rien de fou. Ce n’est pas de la physique astronomique”, a déclaré Sitsipas à son rival allemand 6-4, 3-6, 7-6 (7/4). Le premier ensemble.

“Je vais aux vestiaires pour changer mon T-shirt. Je pense que ce ne serait pas bien de changer de short devant tout le monde”, a déclaré Chitsibas.

Le numéro 3 mondial a ajouté : “Je suis une personne qui transpire un peu plus que les autres. Je pense que c’est acceptable, comment ça marche pour moi.”

Une telle pause – le soupçon que Chitsibas a pris toute sa valise au tribunal – a peut-être été l’occasion d’un entraînement délicat par SMS.

Dès que cette opportunité a été mentionnée dans un flux télévisé international, un message texte a été envoyé au père-entraîneur Apostolos sur son téléphone dans la boîte Shot Player.

Cependant, le jeune Chitsibas a déclaré qu’il ne modifierait pas son itinéraire.

“Je ne vais pas arrêter de faire ça parce que ça me fait du bien de quitter la salle d’audience pour commencer un nouveau set”, a-t-il déclaré, laissant le terrain en train de changer.

Chitsibas a peut-être déclenché sa chance – après 90 minutes de jeu et un long changement – il a de nouveau tenté de quitter le terrain dans le même but après avoir remporté le deuxième set.

READ  Mark Cavendish : le cycliste britannique Eddie Merkex égale le record du Tour de France

Mais le voyage a été interrompu par l’arbitre de chaise, qui a déclaré avoir utilisé son temps libre.

“J’y suis parvenu (jouer en étant trempé de sueur) mais ce n’est pas bon pour lui. Je vérifierai le rootbook plus tard”, a déclaré Chitsibas.

“Pour autant que je sache, un joueur dans chaque set sera autorisé à aller aux toilettes.”

Il a ajouté: “Nous essayons de jouer au tennis là-bas, évidemment beaucoup de sueur, en faisant de notre mieux et notre effort n’est pas vraiment apprécié.

“Je suis vraiment désolé de voir cela se produire.”

Sverev a pris une vision floue de la longue pause du jeu et s’est plaint à l’arbitre de chaise.

“Je suis quelqu’un qui veut gagner ou perdre au tennis”, a-t-il déclaré à la chaîne de tennis après le match. “Je ne prends pas de temps médical quand je n’en ai pas besoin. Je ne vais jamais aux toilettes quand je n’en ai pas besoin.

“Certaines personnes l’utilisent (enfreignent la règle) pour leur propre bénéfice”, a-t-il ajouté. « Les règles sont très flexibles, je dirais.

“J’ai été un peu déçu parce que c’est arrivé à Roland-Garros (avec Chitsibas) avant le cinquième set. C’est aussi arrivé à Acapulco, donc c’était un peu décevant mais tout va bien.”