Le vainqueur de l’étape 1 Carlos Sainz devant Stéphane Peterhansel, Sebastian Loeb malchanceux et laissé pour compte

La première phase a montré que nous devrons à nouveau compter sur des mini-wagons dans cette édition de Dakar. Les deux candidats favoris de la compétition qui ont remporté 16 victoires dans le célèbre Rallye Rally, Carlos Sainz (3) et Stéphan Peterhansel (13), ils se sont présentés au duel le plus mystérieux sur les pistes rocheuses de cette journée. Grâce à une dernière partie de course très rapide, l’Espagnol a finalement remporté la 37e étape de la compétition, tombant 25 secondes derrière “Monsieur Dakar”.

“Nous avions un avantage en partant trop loin”, Stefan Peterhansel a répondu après que son équipe ait dominé la première étape.Mais demain, si nous ouvrons la voie, ce sera très différent. Ce n’était pas du tout notre stratégie, car nous savions que la deuxième étape était plus complexe à naviguer. Nous nous sommes ratés hier, nous avons donc passé un bon moment aujourd’hui. Il existe une théorie et, en pratique, elle est difficile à préparer. Il valait mieux commencer le cinquième ou le sixième demain, et tant mieux. “

Pour sa quatrième participation tchèque Martin Prokop, Pendant longtemps aux prises avec ça Jenelle de Villiers (Toyota Jazzo Racing) et al Vaidotas Zala (Agro Rodeo), il parvient enfin à faire le troisième pas hors de la plateforme.

Le malchanceux Sebastian Loeb

L’apprentissage est difficile pour Bahrain Raid Xtrem. Son pilote deux étoiles, Sébastien Loeb Et le Nani Roma Ils étaient en difficulté dimanche au volant de leur nouveau 4×4 Hunter conçu par Prodrive. Victime d’un trou lent, le Français a terminé à 24’14 “de Sainz tandis que l’Espagnol, malgré tout, réduisait la pause à 9’39” du vainqueur du jour.


A voir aussi




Dakar – Sebastian Loeb apparaît au volant d’un buggy



Gagnant du prologue du samedi, Nasser Al-Attiyah (Toyota) a également eu quelques difficultés à ouvrir la voie de Djeddah comme Ricky Brabeck (Honda) sur une moto. Le coureur qatari, en quête d’une quatrième victoire à Dakar, se classe 10e de la première étape à 12’34 “à partir de Carlos Sainz Elle est satisfaite de sa performance: Nous avions décidé de prendre la tête et d’ouvrir le parcours aujourd’hui, nous savions que nous allions perdre du temps. Mais l’important, c’est demain. Je suis heureux aujourd’hui car nous n’avons commis aucune erreur … »

READ  Devant les forces de Barkhane, Jean Castex salue les trois soldats tués au Mali
More from Grégoire Félix

Clément Noel est en tête après le premier tour de Zagreb Slalom

Vainqueur 2020 à Zagreb, Clément Noel peut chercher un doublé cette année....
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *