Les enquêtes se poursuivent le jour de Noël à Cagnac-les-Mines

Vendredi 25 décembre, les recherches se poursuivent à Cagnac-les-Mines dans le Tarn pour tenter de retrouver Delphine Jubillar, la jeune maman mystérieusement disparue dans la nuit du 15 décembre. Une vingtaine de gendarmes sont aujourd’hui mobilisés sur le terrain.

Plus d’une semaine après la disparition de l’infirmière, la gendarmerie poursuit une enquête sur le terrain vendredi 25 décembre. Du porte-à-porte, dominant les tranchées, ils sont massés aujourd’hui à Cagnac-les-Mines, dix jours après la disparition de la jeune femme.

Pour le moment, la recherche semble infructueuse, et il n’y a rien de tangible du côté du lac Rokary qui ait été examiné par des équipes de plongeurs, comme c’est le cas au niveau des deux combats de citoyens qui ont été organisés le mercredi 23 décembre et ‘Aucune découverte intéressante’ Au domicile du couple, après l’inspection qui a eu lieu hier, jeudi 24 décembre.

Des échantillons ont été prélevés au domicile des disparus lors de la perquisition, mais aujourd’hui “nous n’attendons aucun résultat d’analyses et il n’y a pas encore d’audience prévue”, a indiqué le procureur adjoint du parquet général de Toulouse, Alex Cabot Shumedon.

Le parquet de Toulouse a ouvert, mercredi 24 décembre, une enquête judiciaire pour “arrestation, enlèvement, détention ou emprisonnement”. Dans ce cas, la voie criminelle est désormais distinguée.

Continuez à lire sur ces sujets

READ  Coupe du monde (H): Reprenez le relais d'Antholz Anterselva
More from Grégoire Félix

Le chômage a rebondi en novembre, après une courte période de réorganisation

Dans une agence de Pôle emploi. Section Emploi / FLICKR / CC...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *