Mubasher – Covid-19: Vers un troisième confinement en janvier?

Le confinement local est “inévitable”, selon le maire de Nancy

Le maire de Nancy, Matteo Klein, a jugé lundi qu’il était “impératif” de contenir localement face à la reprise de la pandémie de Covid-19 dans le Grand Est, et a également appelé à “accélérer” la campagne de vaccination dans les zones les plus durement touchées.

“Je pense que la possibilité d’une réunification est une possibilité inévitable aujourd’hui”, a-t-il déclaré à France Info, tout en laissant l’Etat se concentrer sur la définition du périmètre, qui pourrait être la périphérie de la région. Ou la ville.

Il a également appelé à “dans les zones les plus touchées aujourd’hui, il faudra que la vaccination soit présente le plus tôt possible et l’accélère”.

Le maire de Nancy a déclaré: “Ici au Grand Est, notamment en Lorraine et à Nancy (…) la circulation du virus s’est fortement accélérée depuis deux et trois semaines”. «Très inquiet», il a évoqué la situation «extrêmement tendue» à l’hôpital avant même Noël et le nouvel an.

Début de la campagne de vaccination des Hauts-de-France

Lancée dimanche à Sevran et Dijon, la campagne de vaccination contre Covid-19 a débuté cette semaine dans les Hauts-de-France, à 3 Ehpad dans le Nord et la Somme, faisant référence à l’ARS dans les Hauts-de-France dans un communiqué.

«Lundi 28 décembre dans les maisons de retraite« Les Bateliers »(CHU de Lille) et« Les Magnolias »(Groupe hospitalier Loos Haubourdin), mardi 29 décembre à la maison de retraite« Saint Victor »(CHU d’Amiens), présente le communiqué de presse .

Retard de livraison des vaccins Pfizer dans huit pays européens

Le ministère espagnol de la Santé a annoncé, lundi, que la livraison des vaccins Covid-19 à huit pays européens, dont l’Espagne, subirait un léger retard en raison d’un problème logistique à l’usine Pfizer en Belgique. Le lancement de la campagne de vaccination dans l’Union européenne.

“Pfizer Espagne rapporte que la nuit dernière, elle a été informée par son usine de Bors (Belgique) que les expéditions avaient été retardées vers huit pays européens, dont l’Espagne, en raison d’un problème dans le processus de chargement et d’expédition.” Le ministère a déclaré dans un communiqué de presse, sans préciser les sept autres pays touchés.

Selon ce communiqué, le Groupe Médicaments du Ministère a confirmé que «la situation (est déjà réglée)», mais que «la prochaine livraison de vaccins sera retardée de quelques heures et arrivera en Espagne le mardi 29 décembre, pour poursuivre la campagne de vaccination sur tout le territoire national».

READ  Selon Olivier Ferrand, une troisième incarcération n'est pas exclue

Lundi, l’Espagne devrait normalement recevoir 350 000 doses du vaccin fabriqué par Pfizer et BioNTech. Au cours des trois prochains mois, l’Espagne prévoit de recevoir environ 350 000 doses par semaine.

Le premier soignant vacciné en France témoigne de BFMTV

“Je suis en très bonne forme, je ne ressens aucune douleur ni inconfort”, a déclaré le Dr Jean-Jacques Monsoys, cardiologue, qui a été le premier soignant de BFMTV. Un vaccin en France Ce dimanche à Sevran, en Seine-Saint-Denis.

Il a expliqué: «Nous ne pouvons pas dire que la peur est ce qui m’a poussé à me faire vacciner», expliquant qu’il voulait «vacciner». “Cela se serait produit à un moment ou à un autre”, a ajouté le conférencier de 65 ans.

Bayrou en faveur d’un “passeport vaccinal”

François Bayrou, chef du ministère de la Défense et de la Démocratie Haut-commissaire au plan, Il a déclaré qu’il soutenait l’idée d’un passeport sanitaire dimanche, qui exigerait que certains endroits arrivent pour se faire vacciner contre Covid-19.

Face aux protestations contre un projet de loi d’urgence sanitaire qui prévoit la possibilité de subordonner certains déplacements à la vaccination, le gouvernement a reporté la soumission du texte au Parlement «de plusieurs mois».

Des cas de la variante britannique ont été découverts en Corée du Sud

Trois cas La nouvelle alternative britannique au CoronavirusLes autorités sanitaires sud-coréennes ont annoncé lundi qu’elle pourrait être plus contagieuse que la souche d’origine.

L’Agence coréenne de contrôle et de prévention des maladies (KDCA) a déclaré que les trois personnes infectées appartenaient à la même famille basée à Londres arrivée en Corée du Sud le 22 décembre.

READ  Emmanuel Macron répond: "L'unité et la fermeté européennes ont porté leurs fruits".

Environ une troisième prison en France?

Les autorités sanitaires se préparent-elles déjà à un nouveau verrouillage? Dans un entretien au Journal de Dimanche ce week-end en marge du lancement du plan de vaccination contre le Coronavirus en France, le ministre de la Santé a déclaré Olivier Ferrand Et il a estimé que la mise en place d’une troisième quarantaine ne pouvait être exclue en cas d ‘«exacerbation de la situation épidémiologique».

Et il confirme dans une interview: “Nous n’excluons jamais les mesures qui pourraient être nécessaires pour protéger la population. Cela ne veut pas dire que nous avons décidé, mais nous suivons la situation heure par heure.”

More from Grégoire Félix

Ce que nous pouvons faire (ou pas) à partir du mardi 15 décembre

“Le jeu n’est pas encore terminé.” Face à une situation sanitaire moins...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *