Neymar, le Qatar et l'UEFA visés par les supporters du Bayern

mercredi 06 décembre 2017 / 15h37 / Z. Tanasic


# BAYERN   
Neymar, le Qatar et l'UEFA visés par les supporters du Bayern 16

Le Bayern accueuillait le PSG pour le dernier match de la phase de groupe de la Ligue des Champions. Les supporters du club bavarois ont réservé un accueil plutôt froid au club parisien et à sa star brésilienne. 


Les dirigeants du Bayern ont signé un accord de partenariat sur la manche du maillot avec l'aéroport de Doha, ce qui n'a pas vraiment été du goût des supporters du club et de nombreuses personnalités politiques en Allemagne. 

Les dirigeants bavarois savaient qu'ils marchaient sur des oeufs, en faisant entrer le Qatar comme partenaire du club. A l'été 2016, l'aéroport de Doha n'apparaissait que sur les panneaux LED du stade, afin de tester la réaction des supporters, des sponsors classiques et des politiques. Face au peu d'hostilités déclarés, l'aéroport de Doha s'affichait à l'été 2017 sur la manche du maillot du club, ce qui a provoqué de vives contestations en Allemagne. 

Acte 1 : Parc des Princes

Les supporters du Bayern ont brandi des banderoles au sein du Parc des Princes, lors du déplacement de leur équipe pour affronter le PSG. Les supporters bavarois ont écrit "75€ pour un billet, nous ne sommes pas Neymar, les prix doivent être raisonnables". Les fans du Bayern profitent d'un présumé prix de billet élevé, pour distiller des messages à l'intention de Neymar et du club parisien.

SUP BAYERN PARC

Ce message était envoyé au PSG, mais également aux dirigeants du Bayern, car le prix des places à l'Allianz Arena n'est pas moins onéreux et surtout avec des délais d'attente importants.

Les supporters du Bayern utilisent Neymar dans leur campagne de communication, mais ils oublient que leurs joueurs n'ont pas non plus des salaires de smicards. 


Acte 2 : UEFA et Anderlecht

Les supporters du Bayern ont protesté contre le prix excessif des places de match en Ligue des Champions à Anderlecht, où ils n'ont pas payé 75€, comme au Parc des Princes, mais 100€ pour assister au match de leur équipe à Bruxelles.

Les supporters bavarois envoient un message clair aux dirigeants de l'UEFA.

band 100

band 100 2

Les supporters du Bayern n'hésitent pas à s'attaquer à l'institution européenne du football, au risque d'être santionner par l'UEFA.


Acte 3 : Allianz Arena

Les supporters du Bayern aiment parler d'argent et dénoncer le football business. Quoi de mieux, par ces temps, de s'attaquer au plus grand symbole du football des affaires, en distillant des messages sur le Qatar et Neymar. 

Cette fois, les bavarois sont passés à l'étape supérieure. Lors d'un corner tiré par Neymar, les supporters du Bayern en ont profité pour jeter sur le terrain de faux billets de 500€ à l'effigie de Neymar. Le joueur brésilien a jeté un coup d'oeil sur les billets et n'avait pas l'air d'apprécier  du tout l'humour allemand.

billet neymar 
billet hotesse


L'image de Neymar associé au football ultra business ?

David Beckham a été le premier joueur à développer ses revenus à travers le football business, mais n'a jamais été pris à partie par les fans de ses adversaires. Le joueur anglais a su conserver une excellente image de marque, malgré qu'il ait parfaitement monnayer ses droits. 

Le Qatar est pris pour cible, dans le milieu du football, par les clubs traditionnels et leurs supporters. Le recrutement de Neymar pour la somme record de 222 millions d'Euros et le salaire astronomique du joueur de 36,8 millions d'Euros n'a fait que d'accélérer l'hostilité vis-à-vis du pays du Golf. Désormais, Neymar est associé à une image de footballeur mercenaire, avec un goût prononcé pour l'argent et surtout aux millions du Qatar. 

Messi et Ronaldo ont des revenus globaux supérieurs, mais conservent une excellente image auprès des fans de football et ne seront pas accueuillis par les supporters du Bayern comme l'a été Neymar. 

Le PSG est dans le collimateur de nombreux grands clubs européens et de l'UEFA, suite au recrutement de Neymar et la médiatisation mondiale, autour de ce transfert pharaonique n'arrange pas les affaires du club parisien.

L'acceuil glacial de Neymar sur fond d'argent va certainement  se reproduire dans d'autres stades, lorsque le PSG jouera à l'extérieur. 


16

COMMENTAIRES
 
REAGISSEZ
A CET ARTICLE
Il est nécessaire de créer un compte et de se connecter pour réagir aux articles. Vous pouvez noter les commentaires de chacun (0=pas du tout apprécié, 3=très apprécié).


 
NOTE   0
arachni_name)
jeudi 21 décembre 2017 / 18h 07

1



DONNER UNE NOTE
REPONDRE


NOTE   0
arachni_name
jeudi 21 décembre 2017 / 18h 07

1"'`--



DONNER UNE NOTE
REPONDRE


NOTE   0
arachni_name
jeudi 21 décembre 2017 / 18h 07

1



DONNER UNE NOTE
REPONDRE


NOTE   0
arachni_name
jeudi 21 décembre 2017 / 18h 07

1



DONNER UNE NOTE
REPONDRE


NOTE   0
arachni_name
jeudi 21 décembre 2017 / 18h 07

1)



DONNER UNE NOTE
REPONDRE


NOTE   0
arachni_name
jeudi 21 décembre 2017 / 18h 07

1



DONNER UNE NOTE
REPONDRE


NOTE   0
arachni_name
jeudi 21 décembre 2017 / 18h 07

1



DONNER UNE NOTE
REPONDRE


NOTE   0

jeudi 21 décembre 2017 / 18h 07



DONNER UNE NOTE
REPONDRE


NOTE   0
arachni_name"'`--
jeudi 21 décembre 2017 / 18h 07

1



DONNER UNE NOTE
REPONDRE


NOTE   0
arachni_name"'`--
jeudi 21 décembre 2017 / 18h 06

1



DONNER UNE NOTE
REPONDRE


NOTE   0
arachni_name
jeudi 21 décembre 2017 / 18h 06

1"'`--



DONNER UNE NOTE
REPONDRE


NOTE   0
arachni_name
jeudi 21 décembre 2017 / 18h 06

1



DONNER UNE NOTE
REPONDRE


NOTE   0
arachni_name
jeudi 21 décembre 2017 / 18h 06

1)



DONNER UNE NOTE
REPONDRE


NOTE   0
arachni_name
jeudi 21 décembre 2017 / 18h 06

1



DONNER UNE NOTE
REPONDRE


NOTE   0

jeudi 21 décembre 2017 / 18h 06



DONNER UNE NOTE
REPONDRE


NOTE   0
arachni_name
jeudi 21 décembre 2017 / 18h 06

1



DONNER UNE NOTE
REPONDRE




A LIRE AUSSI LES + LUS