Saint-Etienne v Lyon devient le Derby de la Haine mais pas du football

dimanche 05 novembre 2017 / 21h37 /


# OL   
Saint-Etienne v Lyon devient le Derby de la Haine mais pas du football 0

Lyon se déplaçait à Saint-Etienne pour la 12ème journée de Ligue 1 et une victoire permettait aux joueurs de Génésio, de prendre la 3ème place du classement. Ce Derby a toujours été très important pour les 2 équipes, les 2 villes, les 2 présidents ... mais qu'en est il sur le plan du football ? Nous avons espérer voir un belle prestation dans l'arène de Guichard.


20 minutes de football et puis rien ...

Nous avons eu 20 premières minutes correctes dans ce match et puis tout s'est évaporé, avec les fumées des fumigènes de Geoffroy Guichard. Les lyonnais ont plié le match au bout de 25 minutes et par la suite, Saint-Etienne est tombé dans une triste agressivité, avec parfois une maladresse déconcertante. 

Hamouma rate l'ouverture du score, à la 10ème minute, et tout s'est enchaîné rapidement avec une ouverture du score pour Lyon par Depay, quelques secondes après la frayeur devant le but de Lopes. Fékir double la mise sur une très belle frappe dans le petit filet droit de Ruffier. 

Après ce second but lyonnais, les stéphanois se montraient très agressifs et se laissaient aller à une certaine frustration. Le défenseur central des verts, Leo Lacroix, était particulièrement nerveux et logiquement prend un carton rouge, après un tacle violent sur Nabil Fékir. 

A la 52ème minute, Saint Etienne se retrouve à 10 contre 11 et dès lors le match est terminé, tant les stéphanois sont inférieurs dans cette rencontre. 

Le match est sans intérêt sur le plan du football, mais il faut continuer à le regarder, nous ne savons jamais, peut être que nous aurons la chance de voir de beaux gestes. Les lyonnais procèdent en contre attaques qui vont s'avérer payantes, face à des stéphanois complètement désorganisés et brouillons.

Saint-Etienne a rendu les armes, si tant est que les Verts aient eus un moment les moyens de leurs ambitions. Les lyonnais vont inscrire rapidement 2 nouveaux buts pour mener 4-0.


Et puis Fékir s'est pris pour Leo Messi

Nabil Fékir a réalisé une bonne prestation et a pris beaucoup de coups dans ce match, lors duquel les stéphanois ne l'ont pas épargnés. Fékir inscrit le 5ème but lyonnais et enlève son maillot pour le présenter aux supporters stéphanois. 

Visiblement, Leo Messi a lancé une mode avec cette célébration, qui a été imitée par Ronaldo, Icardi et maintenant Fékir. Cette célébration du capitaine lyonnais a provoqué l'envahissement du stade Geoffroy Guichard et le match a été arrêté à 5 minutes de son terme. 

Fékir a été vivement critiqué par certains journalistes de la chaîne qui diffuse le match, ce que j'ai du mal à comprendre. Autant, ces mêmes personnes ont crié au génie lorsque Messi réalise cette célébration à Santiago Bernabeu au Real Madrid, autant ils fustigent Fékir pour le même geste. 

Sous prétexte que le terrain va être envahi, il faut éviter certaines célébrations ?

Cet incident montre bien que le football n'est pas important d'un côté comme de l'autre, et que seul compte l'honneur des uns par rapport aux autres. 
 
Donc, j'en conclue que la rivalité entre Madrid et Barcelone est moindre que celle entre Lyon et Saint Etienne ! Pourtant, ce n'est pas le cas lorsqu'on voit ce qui se passe avec l'indépendance de la catalogne. 

Non, Fékir ne peut être blâmé pour son geste, même si le bon sens du joueur aurait voulu qu'il ne provoque pas les supporters stéphanois. Je ne peux critiquer Fékir car il met encore une fois en exergue les problèmes entre ces 2 clubs ou villes, mais en revanche son geste était inutile à ce moment du match avec un score de 5-0, car l'humiliation du résultat était suffisante pour son plaisir. Fékir a imité Messi, mais le contexte n'était du tout le même, l'attaquant du Barça le réalise après avoir inscrit le but, qui donne la victoire à son équipe dans les derniers instants du match. Sa célébration était donc réalisée sous le coup des émotions du but vainqueur inscrit, or Fékir réalise le même geste mais sur un score humiliant pour l'adversaire, donc la célébration du lyonnais était vraiment mal venue à ce moment, surtout qu'elle peut être interpretée comme un manque d'humilité. 

Nabil Fékir aurait certainement eu la bonne idée de faire profil bas, à ce moment du match, mais ne peut être responsable de la haine véhiculée entre les 2 clans.


Saint-Etienne est trop faible 

Les stéphanois ont montré trop de carences techniques et tactiques pour rivaliser avec le Top 5 de la Ligue 1. Saint-Etienne n'a rien montré dans ce match sur le plan du jeu et a essayé de compenser avec une mauvaise agressivité, qui lui a été préjudiciable. 

Cette équipe stéphanoise s'est encore affaiblie par rapport à la saison dernière et les Verts sont à une 6ème place au classement bien flatteuse.


Le Derby le plus humiliant 

Ce score de 5-0 est le plus lourd entre les 2 équipes et Lyon réalise une très belle opération, en s'emparant de la 3ème place au classement et en soignant le goal average.

L'OL remporte son 6ème match consécutif et Bruno Génésio conforte sa place sur le banc lyonnais, avec cette victoire historique dans le Derby du Rhône. 


Le Derby de la Haine 

Un match de football est une fête et un moment d'émotions à partager avec ses proches, mais ce Derby n'est rien de cela. Ce match particulier tant attendu par les 2 villes est un moyen de véhiculer sa haine de l'autre, par l'intermédiaire d'un sport qui lui, doit rassembler. 

Les messages entre les supporters des 2 clubs sont de plus en plus tournés, de manière agressive et non par le biais de petites piques envoyées de façon humouristique. 

Malheureusement cette haine entre les 2 villes et les clubs sont transmises aux joueurs des 2 équipes, ce qui nous donne plutôt des matchs sans intérêts sur le plan du football. La saison dernière, nous avons eu l'agression de Corentin Tolisso, qui a pris un carton rouge et ce soir avec Leo Lacroix. Tous les joueurs sont très agressifs dans ce Derby et en rajoutent, lorsqu'ils subissent des contacts de l'adversaire, en se roulant au sol. 

la haine

Ce Derby commence à prendre une tournure néfaste pour le football, comme nous avons pu le voir entre le Real Madrid et le Barça, du temps de José Mourinho coach des Merengue. La haine et les mauvais gestes avaient pris le dessus sur le football, ce qui rendait le match inintéressant, malgré l'avalanche de buts.

Ce Derby prend une tournure très négative et se transforme en champs de bataille, sur fond de rivalité et de suprématie régionale. Les matchs sont de plus en plus disputés, avec de mauvaises intentions et ce Derby pourrait finalement ne plus intéresser grand monde, hormis les 2 camps, tant le football est relégué au second ou voire troisième plan.


Rédigé par ZT // Socio Football


0

COMMENTAIRES
 
REAGISSEZ
A CET ARTICLE
Il est nécessaire de créer un compte et de se connecter pour réagir aux articles. Vous pouvez noter les commentaires de chacun (0=pas du tout apprécié, 3=très apprécié).


 

Pas de commentaire pour le moment





A LIRE AUSSI LES + LUS