Vasilyev remercie Mbappé et tacle le PSG sur le Fair Play Financier

lundi 04 septembre 2017 / 19h43 /


# VASILYEV   
Vasilyev remercie Mbappé et tacle le PSG sur le Fair Play Financier 0

Le vice-président de Monaco, Vadim Vasilyev, a été interrogé par le média russe TASS, au sujet de la vente de Kylian Mbappé et du Mercato. Vasilyev a remercié Mbappé et son entourage, tout en mettant un tacle aux dirigeants du PSG.

 
"Le PSG a payé le prix demandé pour Mbappé et c’était plus que les autres clubs européens ont offert" Vadim Vasilyev.
Des propos lourds de sens !

Le vice-président de Monaco a affirmé ne pas savoir, comment le PSG a contourné le Fair Play Financier, et révèle que les négociations étaient très compliquées. Le vice président de Monaco a expliqué que l'offre du PSG était trop importante (180 M€) pour la refuser, mais qu’il ne comprenait pas comment le club parisien pouvait respecter les règles du Fair Play Financier de l’UEFA.

Vadim Vasilyev a même rajouté que le PSG se moquait du Fair Play Financier, après avoir brisé le marché avec l'opération la plus chère de l'histoire, en signant Neymar pour 222 millions d'Euros.


Monaco ne voulait pas vendre Mbappé au PSG, mais …

Vadim Vasilyev a affirmé, qu’au début Monaco ne voulait pas vendre Mbappé à un concurrent direct, mais qu’il a toujours eu une bonne relation avec le père du jeune joueur, dont les arguments étaient acceptables pour le club monégasque.

Dès lors, Vasilyev et le propriétaire ont accepté de le vendre, mais les discussions avec le PSG étaient compliquées. Monaco ne comprenait pas comment le PSG allait recruter Mbappé, tout en respectant le Fair Play Financier.

Le dirigeant monégasque a expliqué que la proposition d'un prêt avec obligation d’achat, dans un an, pour 180 millions d’Euros a débloqué la situation. C'était une offre inrefusable.

Vasilyev a reconnu que c'était un accord entre trois partis, et les Mbappé (père et fils) ont toujours dit qu'ils obtiendraient les meilleures conditions pour Monaco. Enfin, le PSG a payé le prix demandé, contrairement aux offres des autres clubs européens.


La vente de Lemar aurait affectée l’équipe

Le vice-président de Monaco a également expliqué à TASS, avoir négocié jusqu'au dernier moment le transfert de Lemar. Vasilyev a affirmé que ce n'était pas facile, car Thomas Lemar voulait aller à Arsenal ou à Liverpool, mais après plusieurs discussions, Monaco et le joueur ont pris la décision commune de le conserver. Vasilyev a rajouté que Lemar est un joueur très important pour Monaco, et qu’il était impossible de le vendre sans affecter l'équipe.



Le vice-président de Monaco, Vadim Vasilyev, s’est exprimé ouvertement au sujet de Kylian Mbappé et a fourni des réponses que nous avions déjà déchiffrées. Désormais, le dirigeant monégasque confirme bien que le PSG était le seul club à proposer une telle somme, pour le transfert de Mbappé, qu’il était impossible de refuser même à un concurrent direct.

L’aspect financier l’a emporté sur les ambitions sportives, que ce soit du côté de Monaco ou de Mbappé. Ce type d’offre est difficile à refuser, lorsqu’un club s’emballe totalement sur un joueur, dont nous ne savons pas s’il reproduira les mêmes prestations à l’avenir.



// La rédaction //


0

COMMENTAIRES
 
REAGISSEZ
A CET ARTICLE
Il est nécessaire de créer un compte et de se connecter pour réagir aux articles. Vous pouvez noter les commentaires de chacun (0=pas du tout apprécié, 3=très apprécié).


 

Pas de commentaire pour le moment





A LIRE AUSSI LES + LUS