Selon Olivier Ferrand, une troisième incarcération n’est pas exclue

L’établissement du troisième confinement n’est pas exclu s’il s’agit d’une situation épidémiologique ‘Ça aurait dû empirer’, Dit Le ministre de la Santé Olivier Ferrand en Le journal du dimancheA l’occasion du lancement de la campagne de vaccination en France. Nous n’excluons jamais les mesures qui pourraient être nécessaires pour protéger les résidents. Cela ne veut pas dire que nous avons décidé, mais nous surveillons la situation heure par heure. ”, Confirme dans une interview.

Les autorités craignent qu’une troisième vague n’arrive dans les semaines suivant les vacances de fin d’année. D’autant que la circulation virale est toujours importante, avec “En moyenne, 15 000 polluants ont été détectés par jour, alors que notre nombre est passé à 11 000”Souligne Ferrand. “L’objectif de 5 000 (pollution par jour) est de s’éloigner. La pression sur le système de santé est toujours élevée, avec 1 500 hôpitaux admis chaque jour, et la tension est très peu moindre en soins intensifs.”, Confirme le ministre qui se dit prêt à prendre la relève “Mesures nécessaires en cas d’aggravation de la situation.”.

Lire aussi Covid-19: Les premières doses du vaccin arrivent en France, à la veille du début de la campagne de vaccination

La situation est déjà inquiétante Grand Est, Bourgogne-Franche-Comté et département des Alpes-Maritimes, au départ de Nice, Avec “Taux d’infection élevé chez les personnes âgées dans certaines zones rurales”. Plusieurs maires de l’est de la France, dont Reims, mendiaient depuis des jours “Redéfinir au niveau régional ou national”.

Appel à ne pas célébrer la nouvelle année

Si de nombreux pays ont déjà pris des mesures d’endiguement, la France a «Faites le choix de mesures drastiques plus tôt pour permettre aux Français de respirer pendant les vacances».Il défend le ministre même si “Vous avez réussi, pas assez bien sûr.”, Avec plus de 40000 nouveaux cas de virus Covid enregistrés dans les 48 heures (jeudi et vendredi).

READ  Coronavirus: couvre-feu à 18 heures dans au moins cinq départements supplémentaires

Seuls 3 093 cas ont été enregistrés samedi, avec la trêve de Noël et la fermeture des laboratoires. “Nous saurons rapidement si les réunions familiales et festives ont un impact.”Véran confirme après une levée exceptionnelle du couvre-feu dans la soirée du 24 pour permettre aux Français de bouger. Pour la nouvelle année, il est déconseillé de la célébrer. «Nous ne pouvons pas, pendant une nuit, risquer de refermer le pays pendant des semaines»..

L’article est réservé à nos abonnés Lire aussi Nouvel an, dîner, anniversaire … ils ont juré de dire non

La vaccination débutera dimanche matin auprès d’une dizaine de personnes âgées et d’un soignant bénévole dans l’unité de soins de longue durée de l’hôpital René Moreh de Sevran (Seine Saint-Denis). Le Centre de vieillissement Champmaillot du CHU de Daejeon sera le deuxième lieu de lancement de cette campagne. “Ce vaccin protège 95% des individus des cas graves et sauve de nombreuses vies.”Le ministre est le bienvenu, rappelant que “Pour les personnes âgées, le risque de mourir de Covid-19 est élevé”.

Le monde avec l’Agence France-Presse

More from Grégoire Félix

Cent cinquante élus appellent à un référendum

Manifestants à Nantes pour la «réunification» de la Bretagne, 31 mai 2014...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *