septembre 28, 2021

Socio Football

Suivez toute information politique, culturelle, sportive et en direct. Les dernières informations, nouvelles et événements à travers le monde.

Un photographe birman anonyme remporte un grand prix du photojournalisme

Posté sur: Modifié:

Berbignon (France) (AFP)

Un photographe birman a remporté samedi le prix du meilleur démocrate lors du plus grand festival annuel de photojournalisme.

Le photographe anonyme, pour des raisons de sécurité, a reçu le Visa D’Or pour l’actualité primée la plus prestigieuse présentée lors de la cérémonie “Visa Power L Image” à Berbignon, dans le sud-ouest de la France.

Miko Dakunen, rédacteur en chef de la photographie Asie du New York Times, a reçu le prix au nom du photographe.

Le Myanmar est dans la tourmente depuis que l’armée a pris le pouvoir lors du coup d’État du 1er février, avec des manifestations quotidiennes et un mouvement de désobéissance civile à grande échelle.

“Il est probablement le photographe le plus fort du pays. Il est très heureux et honoré d’avoir remporté ce prix”, a déclaré Dakunen.

Dakunen a déclaré que le photographe avait dédié le cadeau à ses collègues de son pays qui travaillent dans les circonstances les plus difficiles.

Ses photos montrent des manifestants civils armés de pierres, des soldats tirant à balles réelles et des familles pleurant les morts.

À travers le Myanmar, plus de 1 000 civils ont été tués dans une série de frappes militaires, a déclaré l’accusation.

Alors que la junte cherche à renforcer le contrôle sur le flux d’informations, elle bloque l’accès à Internet et révoque les licences des médias locaux.

Le photographe anonyme était dans les rues tous les jours depuis le 1er février dans un message.

“J’ai eu beaucoup de mal à travailler entre les tirs de balles, les gaz lacrymogènes et les grenades sourdes.”

READ  Die France a cette solution

« Sur le terrain, nous avons arrêté de travailler avec des casques marqués PRESS car nous avions l’impression que les soldats visaient les photographes », a-t-il déclaré.

Le photographe grec Angelos Sortzinis rejoint l’AFP dans les derniers jours des immigrés et demandeurs d’asile dans le camp de réfugiés de Moria sur l’île de Lesbos.

L’Américaine Erin Schaff a été nominée par le New York Times pour des photos illustrant la tempête du Capitole américain à Washington.

Le danois Siddique, un Indien de Reuters, a été nommé pour travailler sur une crise sanitaire à la suite d’une épidémie de virus corona dans son pays.

Siddiqui a été tué en juillet alors qu’il couvrait les combats entre les talibans et les forces afghanes.